Array ( )
L'histoire de notre savonnerie artisanale - Louise émoi
Les coulisses de la savonnerie

L’histoire de notre savonnerie artisanale

Louise émoi est née dans notre campagne Tarnaise. Première savonnerie artisanale de la région, nous imaginons, testons et fabriquons des produits de cosmétiques naturels et certifiés bio. C’est dans le respect de la nature et de nos valeurs que nous fabriquons avec Amour et passion des savons à froid, des shampoings solides, des baumes, des huiles, des déodorants solides, des savons liquides et un démaquillant solide. Nous sélectionnons nos matières premières avec exigence en privilégiant les circuits courts en nous fournissant lorsque c’est possible chez des agriculteurs voisins.

Le mot de Véronique

Comment notre savonnerie artisanale s'est-elle crée ?

Au départ de cette aventure nous étions deux, Louise… et moi.

Toute cette effervescence part d’une folle envie de créer. De ces petites envies tellement simples qu’elles partagent vos pensées, d’abord discrètement, puis font irruption dans vos conversations pour finir par s’inviter dans vos rêves. Je venais de passer 3 ans à élever mes enfants et j’avais besoin de transformer la matière, de faire quelque chose d’utile en respectant mes valeurs.

Mon intention posée, j’allais en quête d’un signe pour comprendre ce qui m’attendait. La Vie étant généreuse, elle m’a permis de croiser au gré de mes ballades sur les marchés des étals de savons correspondant plus ou moins à mon idéal. Ce que je croyais possible à titre personnel s’étalait devant moi de manière professionnelle. La graine était plantée, puis elle a germé.

LA FORMATION DE MAITRE SAVONNIER 

À partir de là, il a fallu me former, apprendre, essayer, rater, recommencer, tâtonner, et ce pendant de longs mois… pour enfin arriver à ce que je sentais juste, très timidement mais de manière réelle. Il restait à persévérer. Je crois qu’on imagine mal autant de difficultés dans un seul petit mot… de quatre syllabes.

veronique schiavon

Au départ de cette aventure nous étions deux, Louise… et moi.

Toute cette effervescence part d’une folle envie de créer. De ces petites envies tellement simples qu’elles partagent vos pensées, d’abord discrètement, puis font irruption dans vos conversations pour finir par s’inviter dans vos rêves. Je venais de passer 3 ans à élever mes enfants et j’avais besoin de transformer la matière, de faire quelque chose d’utile en respectant mes valeurs.

veronique schiavon
Mon intention posée, j’allais en quête d’un signe pour comprendre ce qui m’attendait. La Vie étant généreuse, elle m’a permis de croiser au gré de mes ballades sur les marchés des étals de savons correspondant plus ou moins à mon idéal. Ce que je croyais possible à titre personnel s’étalait devant moi de manière professionnelle. La graine était plantée, puis elle a germé.

LA FORMATION DE MAITRE SAVONNIER 

À partir de là, il a fallu me former, apprendre, essayer, rater, recommencer, tâtonner, et ce pendant de longs mois… pour enfin arriver à ce que je sentais juste, très timidement mais de manière réelle. Il restait à persévérer. Je crois qu’on imagine mal autant de difficultés dans un seul petit mot… de quatre syllabes.

savon saponification a froid louise emoi

Pour développer mon activité, j’ai choisi de passer par une coopérative. Ce mode d’entreprise correspondait à mon envie de partager et de découvrir des individualités différentes. Et justement un de mes accompagnants a été présent pendant les moments difficiles, me soutenant lorsque j’étais découragée.

LE DEVELOPPEMENT DE NOTRE SAVONNERIE ARTISANALE

Les savons ont beaucoup voyagé avec moi sur les marchés de proximité pour commencer puis un peu partout en France sur les salons bio. La gamme s’est étoffée, de 8 savons au départ nous arrivons aujourd’hui à 26 senteurs différentes, agrandie avec les cosmétiques, les baumes et les huiles. Nous avons même commencé à planter les fleurs que nous utilisons en macération.

Cette étape s’est étalée sur 4 années jusqu’à ce qu’il devienne évident que pour aller encore plus loin dans le développement, un changement de statuts s’imposait. La SAS Louise émoi rêvée pouvait naître avec comme associés : Louise, indéfectible partenaire et Matthieu bouillonnant d’idées.

Véronique

Pour développer mon activité, j’ai choisi de passer par une coopérative. Ce mode d’entreprise correspondait à mon envie de partager et de découvrir des individualités différentes. Et justement un de mes accompagnants a été présent pendant les moments difficiles, me soutenant lorsque j’étais découragée.

savon saponification a froid louise emoi

LE DEVELOPPEMENT DE NOTRE SAVONNERIE ARTISANALE

Les savons ont beaucoup voyagé avec moi sur les marchés de proximité pour commencer puis un peu partout en France sur les salons bio. La gamme s’est étoffée, de 8 savons au départ nous arrivons aujourd’hui à 26 senteurs différentes, agrandie avec les cosmétiques, les baumes et les huiles. Nous avons même commencé à planter les fleurs que nous utilisons en macération.

Cette étape s’est étalée sur 4 années jusqu’à ce qu’il devienne évident que pour aller encore plus loin dans le développement, un changement de statuts s’imposait. La SAS Louise émoi rêvée pouvait naître avec comme associés : Louise, indéfectible partenaire et Matthieu bouillonnant d’idées.

Véronique

leaf 1
Plan de travail 1 1

2010

La naissance et les débuts de Louise émoi

leaf 2
Plan de travail 1 1

2015

Création
de la société Louise émoi

leaf 3
Plan de travail 1 1

2017

Départ de chez
Veronique – Création
de la Savonnerie

leaf 4
Plan de travail 1 1

2019

Agrandissement de la Savonnerie de 500m² à 1000m²

leaf 5
Plan de travail 1 1

2020

Ouverture
d’une boutique
Louise émoi

leaf 6
Plan de travail 1 1

2022

Travaux d’externalisation
de l’expédition

Panier
Retour haut de page