Votre panier est vide.
Découvrez nos Best-sellers
  • Savon Tout Doux

    Adoucit ・ toute peau 4,90 
  • Savon Secret d’Argan

    Illumine ・ Peau mature 4,90 
tout sur le terme bio

Le terme « bio » a pris de l’ampleur au cours des dernières années. De nombreuses personnes se sont en effet aperçues de l’intérêt pour leur santé de consommer des produits bio.

Notre entreprise a été une des premières de Midi-Pyrénées à proposer ce genre de produits.

Notre gamme de cosmétiques certifiées bio 🇫🇷

Avec son expertise de 14 ans, Louise émoi n’a pas attendu que le bio devienne à la mode pour créer des savons saponifiés à froid et des soins certifiés bio, bons pour la peau et pour l’environnement.

Euh…mais attendez…c’est quoi en fait, des cosmétiques « bio » ? 🤔 Et est-ce que ce les produits bio sont forcément de bons produits ? Est-ce qu’ils sont vraiment sans danger ? Et d’ailleurs, on dit « bio » ou « certifié bio » ? Les produits bio, ils ont des labels ? Est-ce que certaines marques ne surfent pas un peu sur cette vague du bio ? Olala, tout ça paraît tellement compliqué… Pas de panique, nous allons tâcher de répondre à toutes ces questions ! 😉

terme bio

C’est quoi, un cosmétique bio ?

Avant d’aller plus loin, une petite mise au point s’impose ! 🕵️‍♀️ Connaissez-vous la différence entre un produit bio et un produit certifié bio ? Car oui, il y en a bien une !

Un produit cosmétique peut être vendu comme « bio » si au moins 95% des ingrédients qui le composent sont eux-mêmes biologiques. Chez Louise émoi, c’est par exemple le cas des sérums bio pour le visage Pureté, Eclat et Vitalité, composés de 99,7% d’ingrédients bio.

Parfois, le produit contient un ou plusieurs ingrédients non-biologiques. Chez Louise émoi, nous choisissons des ingrédients bio à chaque fois que c’est possible. Mais ces ingrédients ne concernent que ce qui peut être cultivé ou obtenu grâce à l’agriculture biologique 🧑‍🌾 : l’huile, le lait, le miel, les macérats, etc.

Souvent, il s’agit de produits certifiés avec le label AB (Agriculture Biologique), qui garantit qu’ils n’ont pas été traités de façon chimique, avec des pesticides ou des produits phytosanitaires.

Certains ingrédients comme l’eau (nous en utilisons un peu pour fabriquer nos savons et nos shampoings solides), les minéraux, la vitamine E (aussi appelée « tocophérol », il s’agit d’un conservateur naturel), l’argile ou les pigments naturels, par exemple, ne peuvent pas être biologiques car ils ne se cultivent pas.

Dès le moment où ces ingrédients constituent plus de 5% de la formule totale du produit, ce produit ne peut plus être défini comme « bio » 🧏‍♀️. On ne pourra donc plus dire « huile bio » ou « savon bio ». On parlera plutôt de « certifié bio », si le cosmétique a été approuvé selon le cahier des charges d’un label (nous allons le voir plus bas).

terme bio3

Une crème peut-elle être bio ?

Vous l’aurez compris, un cosmétique ne peut pas être qualifié de « bio » s’il contient plus de 5% d’ingrédients non-biologiques.

Prenons un exemple concret : celui d’une crème pour le visage. Vous n’en trouverez pas chez Louise émoi. Pourquoi ? Parce qu’il faut de l’eau pour la fabriquer, et qu’aucun de nos soins, en dehors de nos savons et de nos shampoings, n’en contient. 🚫

Si vous achetez une crème pour le visage ou pour les cheveux chez une autre marque, il est fort peu probable qu’elle soit « bio », en raison du pourcentage d’eau nécessaire pour la formuler (au moins 60% en général). Elle pourra éventuellement être « certifiée bio » si elle contient au minimum 20% d’ingrédients bio sur le total de tous les ingrédients qui la composent.

Parfois, certains cosmétiques ne sont composés que d’un seul ingrédient bio parmi toute une liste d’autres ingrédients. En regardant plus attentivement l’emballage du produit, vous lirez quelque chose comme « avec telle huile / tel lait / tel ingrédient bio ». Attention à ne pas vous laisser tromper par ces marques qui vendent des soi-disant produits bio alors que leur total d’ingrédients bio est, au final, bien mince ! 😠

Des certifications bio

Donc, comme nous le disions, au-dessous de 95% d’ingrédients bio, un cosmétique ne peut pas être qualifié de « bio ».

Mais à partir d’un certain pourcentage d’ingrédients bio, il est possible de demander auprès de certaines certifications, qu’un produit soit officiellement « certifié bio ».

Pour cela, les cosmétiques doivent respecter un cahier des charges précis. L’un des labels les plus faciles à identifier est celui de Cosmébio, avec son gros logo vert entourant le mot « bio ».

Cosmébio respecte le cahier des charges de la certification Cosmos Organic, qui impose au moins 95% d’ingrédients bio sur l’ensemble des ingrédients pouvant être bio et 20% minimum d’ingrédients bio sur le total des ingrédients du produit.

Comme vous vous en doutez, chez Louise émoi, nous considérons que 20%, c’est peu. 😳

Ainsi, nous ne vous proposons que des savons saponifiés à froid dont le total des ingrédients bio est toujours supérieur à 80,08%.

Pour plus de d’informations sur les labels, n’hésitez pas à vous rendre sur notre article de blog dédié à ce thème.

Existe-il des produits bio avec des ingrédients néfastes ?

Par définition, on a tou.te.s tendance à penser que les cosmétiques bio sont bons pour notre peau. Et en effet, globalement, ils le sont !

Mais parfois, certains produits certifiés bio contiennent des ingrédients moins naturels ou moins bons, que ce soit pour la peau ou pour la planète : huile de palme, silicones, sulfates… Et on ne vous parle pas de l’alcool qui assèche la peau ou des emballages en plastique qui finissent dans l’océan et sont donc peu respectueux de l’éthique environnementale liée au bio.

Pour démasquer le greenwashing de certaines entreprises qui vous font croire que leurs produits sont bio et/ou éthiques, soyez attentifs aux ingrédients suivants :

  • L´HUILE DE PALME 🌴

Utilisée pour ses propriétés nourrissantes, l’huile de palme présente un avantage non-négligeables pour les fabricants : son coût très accessible. De ce fait, la demande en huile de palme est conséquente au niveau mondial. A tel point que des surfaces importantes de forêts sont détruites pour être remplacées par des plantations de palmiers à huile. Cette déforestation détruit l’habitat de nombreux animaux (éléphants, rhinocéros, orangs-outans 🐘🦏🦧), notamment en Indonésie et en Malaisie, les principaux pays producteurs.

Lorsqu’elle est présente dans un produit, l’huile de palme apparaît sous la dénomination elaeis guineensis fruit oil dans la liste des ingrédients (liste INCI). Elle peut également être présente sous une forme dérivée : lauryl glucoside, sodium lauryl sulfate, cetearyl alcohol, glycérol, palmitic acid, etc.

Ces ingrédients, vous ne les trouverez dans aucun des produits Louise émoi. Nous veillons en effet à formuler chacun de nos cosmétiques sans huile de palme. A la place, nous utilisons des huiles biologiques comme l’huile de coco, d’olive, de colza ou le beurre de karité pour saponifier à froid nos savons.

  • LES SULFATES 

Les sulfates utilisés dans les cosmétiques jouent sur plusieurs critères, notamment la production d’une mousse épaisse et l’homogénéité de la texture. Ils sont également disponibles à des tarifs très accessibles 💰. Mais ils présentent plusieurs problèmes.

Le premier, c’est leur origine : les sulfates peuvent être issus de la pétrochimie ou bien, lorsqu’ils sont d’origine naturelle, de l’huile de palme, entre autres.

La plupart des sulfates ne sont pas présents dans notre environnement, ils nécessitent d’être synthétisés. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser des composés issus de la chimie du soufre, ce qui implique des ressources non-renouvelables et présente des effets néfastes sur l’environnement. 🥀

Autre inconvénient, et pas des moindres : ils peuvent être irritants pour la peau, causer des rougeurs et des démangeaisons. 🤕

Pour toutes ces raisons, là aussi nous avons choisi de faire simple : pas de sulfate dans les produits Louise émoi !

  • LES SILICONES 🧪

Obtenus par synthèse chimique (tiens tiens, un peu comme leurs amis les sulfates, finalement !), les silicones donnent une texture lisse et douce aux cosmétiques. Oui, mais ils restent à la surface de la peau et des cheveux, ils ne vont pas les nourrir en raison de leur structure qui n’est pas reconnue par nos cellules. 🧬

Certains silicones sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens. Avouez que c’est fortement embêtant pour des produits que vous risquez d’utiliser tous les jours.

Autre souci : les silicones sont très difficilement biodégradables, voire carrément non-biodégradables. Lorsqu’ils sont présents dans des produits tel que les gels douches, shampoings, etc. ils se retrouvent forcément dans les eaux usées, dont une grande partie finit…dans la nature et les océans. Or, certains silicones sont classés « substance persistante, bioaccumulable et toxique ». Bref, un vrai désastre pour l’environnement… 😢🌍

Les silicones sont normalement interdits dans les cosmétiques bio. Ne vous faites pas avoir pas certaines marques qui abusent du greenwashing ! Pour les repérer dans la liste INCI de certains cosmétiques, soyez vigilant.e.s aux noms latins à rallonge, composés notamment des mots « oxane » et « methicone ».

Est-il encore nécessaire de préciser que chez Louise émoi, nous bannissons depuis toujours les silicones de nos produits cosmétiques ? 😏

Découvrez nos savons saponifiés à froid 🇫🇷

Avec son expertise de 14 ans, Louise émoi n’a pas attendu que le bio devienne à la mode pour créer des savons saponifiés à froid et des soins certifiés bio, bons pour la peau et pour l’environnement.

Cosmétique bio : ne vous trompez plus !

En résumé, vous l’avez compris, si le terme « bio » a pour but de rassurer le consommateur, il est parfois nécessaire de creuser plus loin afin de démasquer le vrai du faux chez certaines marques.

Pour être sûr.e.s de choisir des cosmétiques réellement certifiés bio, qui ne surfent pas sur la mode, ne font pas de greewashing et n’utilisent pas d’ingrédients problématiques, épargnez-vous les prises de tête et choisissez Louise émoi ! Tous nos savons, shampoings, baumes, huiles, dentifrices et déodorants sont certifiés Cosmébio et labellisés Nature & Progrès.

C’est bon de se faciliter la vie ! 😉

terme bio2

NOTRE ENGAGEMENT

Nous nous engageons à prendre soin de votre peau avec des produits authentiques, fabriqués à la main par notre équipe. Tous nos produits sont fabriqués dans notre savonnerie du Tarn. Rejoignez le mouvement 🙌

Derniers Articles

Panier
[]